Err

La parole est d'argent mais le silence est d'or
Actualités

FISCALITÉ DE L' OR ET DE L'ARGENT

5 mars 2018
FISCALITÉ DE L' OR ET DE L'ARGENT

FISCALITÉ À L'ACHAT

L'achat d’or et d'argent est Totalement Anonyme en dessous de15.000 euros.

Qu’il soit gardé en coffre ou livré,l’achat d’or n’est pas soumis à la TVA en France.

 

L'achat d'argent

L'achat d’argent livré en France est soumis à laTVA.

 

FISCALITÉ À LA REVENTE

En France, la fiscalité de l'or et de l'argent à la revente de pièces et de lingots est soumise à 2 régimes fiscaux différents qui cohabitent.

 

La taxation forfaitaire

Il s'agit de la Taxation sur les Métaux Précieux (TMP), applicable notamment si vous ne pouvez pas justifier le prix d'achat ni la durée de détention de vos pièces et de vos lingots d'or et d'argent.

Elle s'élève à 11.5% du montant total de la transaction(prix de vente), se composant de 11% de taxe sur les métaux précieux et de 0.5% de CRDS.

La taxation forfaitaire sur la revente de pièces et de lingots d'or et d'argent est collectée par le professionnel, lors de l'achat à un particulier.

 

La taxation sur les plus-values réelles

La taxation sur les plus-values réelle est notamment applicable lorsque vous pouvez justifier du prix d'achat et de la durée de détention de vos pièces et de vos lingots d'or et d'argent.

Elle s'élève à 34.5% de la plus-value réalisée et ce régime fiscal prévoit un abattement de 5% par an, à partir de la 3ème année de détention, soit une non-imposition totale à la 22è année de détention.Dans le cas d'une moins-value, aucun impôt n'est dû.

 

Si cporetargent.com vous conseille au mieux sur la fiscalité des métaux précieux selon vos objectifs d'achats,le choix de l'une ou l'autre taxation est une décision qui vous appartient entièrement.

 

 

Investissez en toute sécurité et liberté sur notre site internet

4 mars 2018
Investissez en toute sécurité et liberté sur notre site internet

OR : UNE VALEUR REFUGE, ALORS QU'INFLATION ET TAUX D’INTÉRÊT REPARTENT À LA HAUSSE ?

27 fév. 2018
OR : UNE VALEUR REFUGE, ALORS QU'INFLATION ET TAUX D’INTÉRÊT REPARTENT À LA HAUSSE ?

Les actions flanchent.L’or peut-il faire office de valeur refuge, dans un environnement de hausse del’inflation et des taux d’intérêt ?

La Réserve fédérale des Etats-Unis (laFed, banque centrale du pays) table sur uneremontée de l’inflation. Surfond de hausse des salaires et de raffermissement de l’économie mondiale, lespolitiques monétaires jusqu’ici ultra-accommodantes des grandes banquescentrales de la planète tendent peu à peu à s’inverser. "La Banque d’Angleterrea relevé, en novembre dernier, son taux directeur pour la première fois en unedécennie. De son côté, la Fed durcit sa politique depuis deux ans, tandis quela Banque centrale européenne (BCE) a récemment réduit son programme de rachatsd’obligations massifs”, rapporte le spécialiste des produits indiciels cotésETF Securities.

"Sur la base de ces développements, la périodeétendue de ‘quantitative easing’ (politique monétaire de rachats de titresmassifs afin de soutenir l’économie, NDLR) initiée fin 2008 semble tirer à safin”, juge la société. Reste à savoir comment l’investisseur peut réagir àcette inversion défavorable de la politique monétaire, militant en faveur d’uneremontée progressive des taux d’intérêt à long terme. Leur récente flambée, quicorrespond à des dégagements sur les obligations (dont les cours évoluent àl’inverse des rendements, autrement dit des taux d’intérêt), a provoqué desprises de bénéfices sur les actions. En effet, ces dernières pâtiraientlogiquement d’une envolée de la rémunération des obligations d’Etat - réputées sansrisque -, qui se traduirait par une forte concurrence pour les actifs risqués,tels que les actions…

L’or bénéficietraditionnellement d’un environnement de hausse de l’inflation et des tauxd’intérêt

Alors quela valorisation desobligations et des actions semble pour le moins tendue, l’investisseurpourrait trouver en l’or une valeur refuge, un actif lui permettant de secouvrir et bénéficiant d’un potentiel de hausse des cours, associé à un risquede dépréciation limité, selon ETF Securities. "D’un point de vue historique,l’or a prouvé qu’il était un ami fiable en période de montée de l’inflation etde hausses graduelles de taux d’intérêt, car il a souvent été plébiscité commeréserve de valeur efficace dans un tel contexte”, souligne notamment lasociété. Elle concède toutefois que le scénario d’un durcissement monétairetrop rapide des banques centrales, qui provoquerait une remontée des tauxd’intérêt réels, constitue un risque pour le métal jaune, qui ne verse aucunrevenu.

>>A lire aussi -Inflation : pourquoi elle pourrait revenir

"Si nous sommes à l’aube d’un cycle derelèvement des taux directeurs des banques centrales, l’Histoire a montré labonne tenue du prix de l’or lors d’une telle période. Alors que la Fed et les autresbanques centrales agissent pour prévenir le risque inflationniste, elles lefont avec prudence et de façon très graduelle. D’où l’idée que l’inflationpourrait être contenue, mais pas étouffée. Or, une inflation grimpant peu à peupourrait tirer vers le haut le cours de l’or. D’autant plus si les intervenantsjugent que la Fed agit avec retard dans sa lutte contre la hausse des prix à laconsommation”, souligne ETF Securities…

>>A lire aussi - Cesanalyses techniques qui confirment le risque de krach obligataire

Aux Etats-Unis, l’indice des prix à laconsommation ressortait à 2,11% en décembre dernier. Il pourrait se hisser à2,5% d’ici mi-2018, juge l’équipe de recherche d’ETF Securities. Dans cesconditions, le cours du métal jaune devrait "au moins se maintenir”, selon lasociété. Elle estime que des relèvements limités de taux directeurs, associés àla perspective d’une montée de l’inflation, portée outre-Atlantique par lestensions sur le marché du travail et l’accélération de la croissance du PIB,devraient se traduire par des taux d’intérêt réels négatifs. Un phénomène denature à enrayer tout déclin du prix de l’or…

Evolution comparée du cours de l’or(échelle de gauche) et de l’inflation (indice des prix à la consommation, ouCPI, échelle de droite)

https://cap.img.pmdstatic.net/scale/http.3A.2F.2Fprd2-bone-image.2Es3-website-eu-west-1.2Eamazonaws.2Ecom.2Fcap.2F2018.2F02.2F05.2F71f57a9a-60f2-4023-a2e3-9f075410a977.2Ejpeg/560xauto/quality/70/71f57a9a-60f2-4023-a2e3-9f075410a977.jpegETF Securities(Source : Bloomberg,ETF Securities, données au 19 December 2017)

>>A lire aussi - Or :quelle fiscalité, avec le nouveau budget ?

Les incertitudessoutiennent le cours de l’or

Le sentiment des investisseurs vis-à-visdu métal jaune est de plus en plus positif. "Les positions spéculatives ontd’ores et déjà dépassé leur moyenne de long terme, quoiqu’elles demeurentencore largement en deçà des niveaux inscrits suite au vote en faveur du BREXIT)”,rapporte ETF Securities. Rappelons que le BREXIT avait favorisé un regaind’intérêt pour les placements refuge. Aujourd’hui, les incertitudes entourantles marchés et la montée des tensions géopolitiques (menaces de Pyongyang et deDonald TRUMP, tensions au Moyen-Orient…) pourraient rendre les investisseursplus averses au risque, un phénomène qui soutiendrait le cours de l’or.

>>A lire aussi 10choses que vous ne saviez peut-être pas sur l'or

Autre facteur à prendre en compte : ladevise américaine tend à évoluer à l’inverse du prix de l’or. Un dollar fortrendant le métal jaune plus onéreux pour les acheteurs munis d’autres devises,l’éventuelle appréciation du billet vert (sur fond de durcissement monétaireaux Etats-Unis) pourrait avoir un impact défavorable sur le cours du métalprécieux, nuance la société. Elle juge toutefois qu’un dollar plus fort n’est"en aucun cas une certitude, d’autant que la BCE et la Banque d’Angleterredurcissent elles aussi peu à peu leur politique monétaire”.

>>A lire aussi -Hausse record de l’or (et c’est parti pour durer)

L’or, un bon outil dediversification d’un portefeuille, qui permet de lisser les à-coups

L’inflation grimpe et le pouvoir d’achats’étiole. "L’or devrait théoriquement être un des rares placements à résister”,souligne ETF Securities. Grâce au métal jaune, qui tend à évoluer à l’inversedes actions, les investisseurs peuvent diversifier efficacement unportefeuille, avec une volatilité globale lissée à la clé. En effet, sur lesdix dernières années, "pendant les dix plus mauvais mois de l’indice actionsbritannique FTSE100, marqués par une chute moyenne de 8,2%, le cours de l’ors’est adjugé 3,8% en devise locale”, rapporte la société.

>>A lire aussi -Pourquoi les banques centrales achètent de l’or

Si le prix de l’once d’or s’est redressé(+28% à partir du creux de 2015) depuis que la Fed a commencé à relever sontaux directeur il y a un peu plus de deux ans, il reste encore loin de sonrecord historique de 2011 (1.912 dollars). "Même si un bond imminent de lademande d’or n’est pas acquis, un investisseur de long terme avisé se doit d’anticiperet ferait mieux de se tourner vers le métal jaune", juge ETF Securities.C’est un placement capable, dans une certaine mesure, de le protéger en cas deretournement majeur des marchés d’actions, alors que les taux d’intérêtrelèvent la tête...

Graphique de l’or depuis 1999 et analysetechnique (cliquez sur l'image pour agrandir)

envoler de l'or vers 1600 dollars l'once !!

31 jan. 2018

Selon les prévisions de certains analystes, le prix de l’or serait sur le point de s’envoler. Ce métal a toutes les chances de devenir encore plus précieux en 2018, d’après lejournal Vesti.Finance.

 

Il est probable que le prix de l’once de métal jaune grimpe jusqu’à1.600 dollars, voire plus, en 2018, affirme le journal en ligne russe Vesti Finance.

Le prix de l’or est assez difficile à pronostiquer puisque l’offre et la demande de l’or physique ne se répercutent pas toujours sur l’évolution de son cours. Cela s’explique surtout par le fait que les contrats à terme (futures)sur l’or font partie des contrats papier et que le prix y est fixé par les spéculateurs. Toutefois, il est possible de faire des prévisions en procédant à une analyse technique.

L’an dernier, le métal jaune a grimpé d’environ 8,6% après trois années consécutives de baisse. Ce retournement de tendance permet d’espérer que l’or va maintenir sa trajectoire haussière en 2018.

En plus,au cours des cinq dernières années, la corrélation électronégative et la paire dollar/américain /yen (USD/JPY) a augmenté pour atteindre des niveaux record. L’or coulait quand on assistait à la hausse de l’USD/JPYet vice versa. En 2011, l’or avait affiché une hausse vertigineuse après avoir atteint le niveau de 1.350 dollars. Les années suivantes se sont produites plusieurs chutes du prix de l’or après que cette matière première est passée sous ce seuil psychologique.

D’après le journal, si le métal jaune grève prochainement le plafond des 1.350dollars, on peut s’attendre à une brusque montée des prix, d’autant plus que la tendance à la baisse à déjà été inversée.

Si ces prévisions se confirment, on pourrait également compter sur la hausse des autres métaux précieux, notamment du platine et du palladium, son métal frère.

Ces attentes reposent sur des facteurs fondamentaux, affirme le journal. Le principal moteur de la demande pourrait être le marché de l’automobile chinois.La Chine, qui représente déjà le plus gros débouché de l’or, a également besoin de platine ou de palladium pour fabriquer des pots catalytiques pour ses moteurs diesel dans le cadre d’un programme de lutte contre la pollution de l’air. Ces métaux rares provoquent les réactions chimiques permettant de réduire significativement les émissions de gaz d’échappement.

Les spéculateurs misent actuellement sur une hausse du platine. Les fonds spéculatifs ont relevé les prix des contrats à terme sur le platine au plus haut niveau en quatre mois. Le platine grimpe aussi grâce à la faiblesse du dollar américain. D’ailleurs , la situation sur le marché des devises peut changer ce qui influera sur le marché des métaux.

L'Histoire des 10 FRANCS OR

21 jan. 2018
L'Histoire des 10 FRANCS OR

L’histoire de la pièce d’or 10 francs Napoléon

On appelle également « demi-Napoléon » la pièce de 10 francs Napoléon : elle est l’équivalent de la pièce de 20 Francs, la « Napoléon », mais avec une valeur divisée par deux. Produite à partir de 1850 et jusqu’en 1914, les deux faces de la 10 francs Napoléon ont été déclinées à plusieurs reprises.

Comme pour la plupart des pièces de monnaie, le revers de la 10 francs Napoléon est marqué par la valeur faciale et par l’année de la frappe. D’autres éléments se trouvent sur ce côté de la pièce, mais ils ont évolué au cours du temps.

Il faut d’ailleurs remarquer que si l’on parle toujours de « demi-Napoléon », l’effigie de l’empereur n’est pas toujours présente sur ces pièces d’or. C’est logique dans la mesure où la première pièce de cette catégorie a été frappée en 1850, à l’époque où la France était une République. Leur nom de Napoléon vient probablement du fait que leur plus grande émission ait eu lieu durant le règne de l’empereur (plus de 90 millions de pièces au total).

Pour cette première édition, l’avers comprend une Marianne laurée, de profil et accompagnant les mots « République française ». Le revers affiche une couronne de lauriers, la valeur faciale et la date de frappe : 1850 ou 1851, car cette pièce ne sera émise que deux ans, le temps que la France ne devienne de nouveau un Empire.

Les évolutions du Napoléon 10 FRANCS OR

La seconde émission débuta en 1954. Au revers, seule la devise de la République est changée par l’expression « Empire français ». Côté face, la Marianne a laissé place à l’effigie de Napoléon III, avec son nom sur le pourtour.

Napoléon III est mort en 1873. Et surtout, la France a perdu la guerre de 1870, et est redevenue une République.

Ainsi, les pièces de monnaie suivantes, bien qu’elles soient toujours considérées comme des Napoléon, n’afficheront plus le portrait de l’ex-empereur. La devise Républicaine reprend sa place, ainsi que le visage de Marianne. De 1899 à 1914, date de la dernière année de frappe des Napoléon, c’est un Coq qui arborera le revers de ces pièces. D’où le nom de « Napoléon Coq ».

En revanche, les caractéristiques des demi-Napoléon ont peu changé. Ce sont presque toujours des pièces de 19 millimètres de diamètre et pesant 3 grammes, à l'exception de la pièce de 10 Francs Or Napoléon III petit module, qui a un diamètre de 17,2 millimètres. Leurs tranches peuvent être cannelées ou striées.


Comment investir dans l'or

19 jan. 2018
Comment investir dans l'or

Comment investir dans l’or ?

Il y a deux façons d'investir dans l'or : en direct ou à travers« l'or papier ».

L'achat d'or physique s'effectue à travers l'acquisition de pièces, de lingotins ou de lingots. L'or papier désigne notamment des actions dont la nature repose sur le cours de l'or ou encore des ETF, dont la valeur duplique l'évolution du cours du métal jaune.

Investir dans l'or : quelques chiffres

Le bas de laine des Français contient environ 3 000 tonnes d'or détenues sousforme de pièces, de lingots et de lingotins.

Rappel : les lingotins sont de petits lingots dont les poids varient de 5,10, 20, 100, 250 à 500 g de métal pur.

Si toutes les générations sont friandes d'or, les seniors en acquièrent notamment pour eux–mêmes et/ou pour le retransmettre à leurs descendants. Les jeunes sont également très attachés à ce que l'économiste Keynes désignait comme une « relique barbare ».

Exemple : selon une enquête pourwww.cporetargent.com en Novembre 2017 des 25-34 ans possèdent de l'or d'investissement comme des lingots, des pièces d'or et argent.

Selon cette enquête, 11 % des hommes déclarent posséder de l'or d'investissement contre 5 % chez les femmes.Cependant quand on évoque les bijoux en or qui ne sont pas considérés comme de l’or d'investissement, les proportions s'inversent : 30 % des femmes détiennent de l'or contre 15 % des hommes.

Bon à savoir : on peut investir dans l'or en direct ou à travers l'or papier. Toutefois l'or papier est à déconseiller fortement!!!.


Comment investir dans l'or physique ?

L'or physique est une valeur refuge dont le cours est influencé par 2 grands facteurs:

Les tensions internationales.Plus ces tensions sont fortes et plus les investisseurs recherchent des actifs tangibles, au premier rang desquels figure l'or.
Le niveau des taux d'intérêt. Plus ces taux sont bas, plus l'écart entre l’or qui ne produit pas d'intérêt et les placements financiers s'amenuise, ce qui lui est favorable.
En France, le cours de l'or est établi lors d'une cotation quotidienne(fixing). À cette valeur s'ajoute une « prime » : elle correspond à l'écart quiexiste entre le cours de bourse d'une pièce et sa valeur intrinsèque au poidsde l'or.

Exemple : lorsque l'on dit que la prime du Napoléon est de + 4 %, cela signifie que les investisseurs sont prêts à payer 4 % de plus que le poids en or de cette pièce pour l'acquérir.

Bon à savoir : pour être certains d’être revendus à leur cours, pièces et lingots doivent être dans un état de conservation parfait.

Il est préférable d'acheter de l’or physique :
en privilégiant une transaction sur internet (sites sécurisés uniquement).www.cporetargent.com.
en donnant la préférence à des pièces frappées par de grands hôtels des monnaies(US Mint, Canadian Mint,Umicore ect..) et dont le degré de pureté est de 999,9 % (Napoléon,American Eagle, Maple Leaf, etc.).
www.cporetargent.com